Le Vétéran

18 mars 2013

La bataille d’Alésia. Vercingetorix prit au piège.

Classé sous Antiquité,batailles — le vétéran @ 18 h 53 min

les gaulois attaquentA Alésia en -52 avant J.C, César assiège l’oppidum ou est piégé Vercingetorix, le chef de l’armée gauloise. Cesar dispose de 72 000 fantassins et de 10 000 cavaliers romains et germains. Vercingetorix a, quand à lui, 80 000 dans la ville. Celui ci tenta plusieurs assauts en vain. Quelques temps plus tard, l’armée gauloise voit l’armée de secours qui vient leurs prêter main forte: 240 000 fantassins et 10 000 cavaliers. Le première assaut fut un échec. Lors du second, l’armée de secoure décide d’attaquer sur un terrain en pente. L’attaque eut lieu au matin, en tous il y eu deux jours de combats. lors de l’assaut, Vercingetorix et ses hommes tentent aussi une sortie. Les romains sont pris entre marteau et enclume mais leurs défenses sont tenaces et les gaulois perdent énormément d’hommes. Les gaulois insistèrent et brisèrent les défenses romaines. Mais au moment ou la victoire serait à bout de main, les renforts romains qui étaient sur l’autre palissade et qui étaient commander par Cesar. Maintenant, ce sont les gaulois qui sont pris entre marteau et enclume. Vercingetorix fut capturés. Cesar déplora entre 8000 et 13000 morts. Vercingetorix eut environ 150 000 morts et 50 000 soldats et civils capturés.

Laisser un commentaire

Pato001 |
MESSARA |
Le génocide arménien, génoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitevoyageuseornormeetann...
| Soarthpaued
| Mmoggg RPG GOLD