Le Vétéran

12 mars 2013

la bataille de Gaugamelès. Darius renonce à la Grèce.

Classé sous Antiquité,batailles — le vétéran @ 19 h 38 min

Le premier Octobre 331 avant J-C, sur le plateau de Gaugamelès, Alexandre le Grand, roi de Macédoine, alignela bataille de Gaugamelès. Darius renonce à la Grèce. dans Antiquité 35 000 fantassins et 5000 cavaliers face à l’armée perse de Darius III comptant 230 000 fantassins, 15 000 cavaliers, 200 chars à faux(voir anciens articles) et 15 éléphants. Au matin, Alexandre ayant élaborer son plan lance ses unités de phalanges(voir anciens articles) contre les immortels perses, les soldats d’élites de Darius. La position des troupes d’Alexandre se présente en diagonale pouvant prévenir toutes attaques latérales. Le flanc gauche d’Alexandre commandé par son frère a pour mission de tenir contre les assauts perses. Darius lance ses troupes de chars à l’assaut du flanc gauche pour la simple raison que entre Darius et les hommes d’Alexandre, il y a une longue distance pouvant favorisé l’accélération des chars sur le plateau. Mais les phalanges du flanc gauche ont appris une technique venant d’Alexandre permettant de stopper nette les chars perses: la souricière. Elle consiste à laisser un espace ou les chevaux des chars pourront foncés. Au dernier moment, les sarrises macedoniennes vont se baisser et embrocher les chevaux immobilisant le conducteur et le laissant sans défenses. Après Gaugamelès, les chars à faux ne seront plus utilisés. Pendant ce temps, la cavalerie d’Alexandre entame une longue marche vers l’aile gauche de Darius. Intrigué, le roi perse ordonne à sa cavalerie de suivre Alexandre parallèlement. Au fur et à mesure que Darius s’écarte, les rangs perses crée une brèche chez eux. Alexandre la remarque et fonce avec sa cavalerie dans la brèche. La cavalerie perse veut les poursuivre mais derrière la cavalerie macédonienne se cachait des peltastes(voir anciens articles) qui harcèle la cavalerie perse de flèches, de pierres et de javelots pour les empêcher  de bouger. Les rangs perses sont pris entre marteau(cavalerie) et enclume(phalange). Alexandre poursuit Darius pour le tuer mais il apprend que son flanc gauche va céder. Alexandre choisit de renoncer à Darius et charge les perses qui se battent contre son frère. Alexandre déplore 500 tués et 3000 blessées. Darius a 50 000 tuées ou blessées. Darius s’enfuyya dans les montagnes ou il sera assassiné par ses hommes.

Laisser un commentaire

Pato001 |
MESSARA |
Le génocide arménien, génoc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitevoyageuseornormeetann...
| Soarthpaued
| Mmoggg RPG GOLD